Le surbooking est une pratique légale que les compagnies aériennes utilisent pour avoir la garantie de remplir les avions.

C’est un bon plan pour elles mais clairement pas pour nous les voyageur.euse.s

Comment éviter le surbook quand on prend l'avion?

Pense à t’enregistrer en ligne surtout si tu pars à une période chargée ou un week-end. Cela n’empêche rien, mais ça peut aider.

Conseil bonus : enregistre-toi le plus tôt possible surtout si tu veux rentrer impérativement, car on a tendance à prioriser par ordre d’enregistrement les personnes qui seront débarquées si cela est nécessaire. 

Combien récupérer lors d'un vol surbooké?

Les compagnies aériennes vendent souvent plus de places qu’elles n’en ont, et c’est légal

Mais quels sont tes droits?
Si le vol se fait au départ ou à l’arrivée de l’Union européenne, la compagnie sollicite des volontaires qui laissent leurs sièges.

En échange, tu peux négocier un autre vol, éventuellement un surclassement et une compensation financière. 
S’il n’y a pas de volontaires, les derniers arrivés à l’enregistrement peuvent être refoulés, en échange du remboursement de leur vol ou d’un autre billet à la date de leur choix, et d’une indemnisation légale comprise entre 250 et 600 euros.

De plus, tout passager bloqué à l’aéroport dans l’attente d’un nouveau départ bénéficie de deux appels téléphoniques, d’une nuit à l’hôtel si nécessaire, ainsi que du transport jusqu’à ce logement.

Et la compagnie a l’obligation de fournir une notice qui résume la situation, indispensable en cas de réclamation. Alors surtout pense à la demander.