Oui j’ai un jour rédigé un texte qui parle d’amour 🤣. Ce n’est pas une fiction.

silhouette of man touching woman against sunset sky

Un jour, j’ai fait la plus belle rencontre de mon existence.
Je ne me rappelle plus exactement quand nous sommes entrées dans la vie l’une de l’autre. 
J’étais trop jeune pour m’en souvenir. Une chose dont je suis sûre, c’est que cela ne m’empêche pas de l’aimer. 
Elle est la plus importante dans mon cœur. Je crois que tout chez elle évoque en moi une sensation de bonheur. 
Je n’imagine pas une journée sans penser à elle. D’une certaine manière, on peut dire qu’elle fait partie de moi. 

J’imagine que notre rencontre fut du plus naturel qui soit. Son côté exotique a dû rapidement conquérir mon petit cœur. Rien ne pouvait me rendre plus heureuse que de vivre à ses côtés. 
Parfois, dans mes rêves tourmentés, je la vois et cela m’apaise. Je connais ses formes, je les devine les yeux fermés, car elles font partie de moi.
Elle est à la fois mon tourment et mon amour. 
Pouvait-on aimer plus que cela ? 
Cette question, je me la poserai certainement toute ma vie. 
Elle dégage une odeur épicée. Ce savoureux mélange cannelle, vanille ou encore bois d’Inde. Elle est un réconfort naturel. 
Sa langue est de loin la plus belle du monde. J’aime l’idée de la découvrir et de l’apprendre. 
Dans la vie, on pouvait avoir deux amours. Elle en était la preuve. Jamais je ne pourrai la sortir de mon cœur, c’est ma plus douce certitude. 
Elle est mon passé, mon présent et mon futur à la fois. 
Les souvenirs qu’elle a à m’offrir, je ne peux que les choyer. 

cinnamon sticks

Je suis contente de l’avoir connue. Je sais que la vie lui a beaucoup volé. Je sais qu’elle aurait pu m’offrir un trésor tellement pur si la vie ne l’avait pas tant spoliée. 
Je regrette de ne pas l’avoir connue avant, dans toute sa pureté. Je suppose que je ne l’aurai aimée que d’avantage. 
Comme la sensation du soleil sur la peau. Quand je pense à elle, je ressens encore le sel sur ma peau en sortant de la plage. C’est ce qu’elle m’évoque le plus. 
Elle ce n’est pas n’importe qui. Je la respecte et l’aime de toute mon âme. 
Si on me le demandait, je dirais qu’elle a un goût de maracuja, douce, fruitée et intrépide. C’est un fruit de caractère. 
Elle sait prendre soin de moi. Je me rappelle les accras, les haricots rouges, le poisson frit ou encore le lambi. 
Si elle était un repas voilà ce qu’elle serait à mes yeux, un repas copieux, un 
Si elle était un dessert, ce serait très certainement un flan au coco. Ce dessert est un délice de réconfort. 
Quand je ferme les yeux, je l’entends me chanter une chanson qui sait parler à mon cœur. 
Elle vit au rythme de la plus douce des mélodies. 
Je la vois toujours colorée, telle une fleur des iles.
Elle m’évoque le son des tambours et les danses anciennes et traditionnelles. Avec elle, j’ai envie de danser le bèlè.
Je sais qu’elle a contribué à faire de moi la femme que je suis aujourd’hui. 
Elle, c’est le trésor de ma vie. Je remercie les cieux de m’avoir accordé cette rencontre.
Je sais que pour elle, je dois me dépasser. Elle m’a tellement apporté que c’est à moi de perpétuer. 
J’aimerais tellement qu’elle puisse être fière de moi. Dans mes rêves les plus fous, personne d’autre que ses enfants ne savent pas qui elle est.
La plus belle rencontre de ma vie habite la mer des Caraïbes que se trouve mon trésor le plus précieux.
Lorsque l’on l’a rencontrée, on l’aime toute sa vie.
De la même manière que l’on peut aimer un sorbet coco sur la plage des salines, un dimanche à l’ombre d’un cocotier. 
Elle est douce et belle. C’est aussi une rebelle.
La plus belle rencontre de ma vie habite la mer des Caraïbes. C’est là-bas que se trouve mon trésor le plus précieux.
Elle répond au doux nom de Martinique. Elle, c’est mon île natale. 

Floriane Rose JORDAN