Heeeeeeeello la team vagabonde, je crois que nous attendions avec impatience la levée du motif impérieux pour aller vers les Antilles.

Décriptons ensemble cette nouvelle.

Levée du motif impérieux pour voyager vers les Antilles: que comprendre?

aerial view of green trees beside body of water

À partir du 9 juin, le motif impérieux n’est plus obligatoire pour voyager à destination de certains lieux. Cela concerne la Martinique, la Guadeloupe, Saint-Martin, la Réunion, Mayotte et la Polynésie Française.

⚠️ La levée du motif impérieux implique des conditions.

  • La Martinique, la Guadeloupe et Saint-Martin: les motifs impérieux seront levés à partir du 9 juin. Un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ continuera à être exigé au départ de l’Hexagone et à destination de ces territoires ultramarins. Les voyageurs non vaccinés devront s’engager à un auto-isolement de 7 jours à l’issue duquel ils devront être testés négatifs. Ces territoires n’étant pas Covid-free, et ayant une faible circulation du virus, les voyageurs vaccinés seront dispensés d’engagement d’auto-isolement, indique le gouvernement.
  • La Réunion et Mayotte: la levée des motifs impérieux pour les voyageurs vaccinés aura lieu dans les deux sens à partir du 9 juin. « Attention, la diffusion dans ces deux territoires d’un variant dit ‘sud-africain’ préoccupant peu présent dans l’Hexagone nécessite des mesures d’isolement renforcées par rapport aux Antilles, dans les deux sens”, souligne le gouvernement : un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ continuera à être exigé. Les voyageurs en provenance et à destination de ces territoires s’engageront également à un auto-isolement de 7 jours à l’issue duquel ils devront être testés négatifs, qu’ils soient vaccinés ou non
  • Saint-Barthélémy: Entre Saint-Barthélemy et l’Hexagone, la levée des motifs impérieux aura lieu plus tôt, à partir du 19 mai. Un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ continuera à être exigé au départ de l’Hexagone et à destination de Saint-Barthélemy. Les voyageurs s’engagent à un auto-isolement de 7 jours à l’arrivée à Saint-Barthélemy, à l’issue duquel ils devront être testés négatifs. A compter du 9 juin, les voyageurs vaccinés seront dispensés de l’engagement d’auto-isolement.
  • La Guyane: la levée des motifs impérieux n’est pas à l’ordre du jour, indique le gouvernement à cause du variant brésilien qui sévit.
  • Polynésie Française: les motifs impérieux entre le territoire et l’Hexagone seront levés pour les personnes vaccinées à partir du 9 juin, informe le ministère de l’Outre-mer. Un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ vers la Polynésie Française continuera à être exigé. Conformément au protocole sanitaire local, les voyageurs vaccinés seront dispensés de quarantaine à l’arrivée sur le territoire de la Polynésie Française.
  • La Nouvelle-Calédonie: dans le cadre de la stratégie Covid-free du territoire, le gouvernement local a décidé de limiter les vols réguliers à destination de la Nouvelle-Calédonie au moins jusqu’au 30 octobre 2021. » Les motifs impérieux sont maintenus pour les déplacements en provenance et à destination de l’Hexagone.

Si tu veux soutenir curlysaltytravel.com et voir plus d’articles info tu peu me laisser un pourboire: clique ici

Télécharger le guide gratuit pour apprendre à shopper un deal de voyage

Inscrivez-vous pour recevoir des Tips Voyage, des bonnes adresses, des réductions et télécharger ce guide gratuitement.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.